Bakus dans les vignes

Foire aux questions

Bakus pèse 2,5 tonnes, il peut être déplacé avec une remorque de PTAC 3,5 tonnes jusqu'à sa parcelle de travail.

S'il n'est pas nécessaire d'emprunter la voie publique, Bakus pourra se déplacer de façon autonome d'une parcelle à une autre pour poursuivre son travail.

Durant sa première utilisation sur une nouvelle parcelle, l'opérateur sera présent pour s'assurer Bakus a bien intégré son environnement. Lors de ce premier passage, le robot aura intégré les caractéristiques topographiques de la vigne.

Lors de ses prochaines interventions sur la même parcelle, Bakus ne nécessite plus aucune action humaine. Grâce à ses 8 caméras TOF et son Intelligence Artificielle, il est capable d’interpréter en temps réel son environnement et les changements qui s’y opèrent.

En cas de doute, le robot envoie une notification au viticulteur qui a la possibilité d’activer la vision humaine, de lever le doute ou d’intervenir le cas échéant. Bakus émet également une notification à notre équipe de supervision s’il n’obtient pas de réponse de l’opérateur. Nous contacterons alors le viticulteur et s’il le souhaite nous pourrons analyser l’alerte en activant la vision humaine à sa place.

Le coût d'acquisition d'un robot Bakus et de ses équipements sera équivalent à celui d'un tracteur enjambeur thermique conventionnel. Une offre commerciale pourra vous être adressée sur demande.

Avec Bakus, vous diviserez au moins par 2 vos coûts d'exploitation dans les vignes par rapport à l'usage d'un tracteur conventionnel.

Nous ne sommes pas à l’abri de vandalismes et de dégradations. Pour contrer de tels agissements, Bakus enregistre une vidéo à chaque angle dès qu’il interprète un contact violent. Dans ce cas, une alerte est directement envoyée à l’équipe de supervision et au viticulteur.

Si Bakus quitte la zone définie par le viticulteur, la balise GPS s’active, émet une alerte et sa capacité de mise en route est neutralisée.

Bakus peut se recharger en 2 heures à partir d'un chargeur rapide 63A triphasé ou en 11 heures sur chargeur standard 16A triphasé ou 32A monophasé.

Pas de panique ! Si un obstacle apparaît soudainement face au robot, l’arrêt d’urgence s’active. Il est capable d’apercevoir et de réagir avant contact. Dans ce cas précis, une notification d’obstacle apparaît sur l'application du viticulteur ou du superviseur. Qui a la possibilité de lever le doute ou d’intervenir le cas échéant.

Bakus ne nécessite aucun balisage sur le terrain. Il suffit de le positionner devant le premier rang d'une parcelle et de définir le nombre de rangs à entretenir. La première fois il enregistrera la topographie des lieux sous la surveillance de son utilisateur. Lors de ses prochaines interventions sur la même parcelle il pourra fonctionner en toute autonomie et sans surveillance.

Lorsque les travaux sont terminés, une notification est envoyée au viticulteur pour l’informer.

Une autre question ?